L’IRT Jules Verne focalise sa recherche sur des sujets appelant des débouchés sur les marchés à court et moyen termes. Son cœur d’activité porte sur l’élaboration de briques technologiques génériques et multifilières sur 3 axes majeurs :

 

  • Conception intégrée produit/procédé : faire émerger des concepts technologiques innovants qui garantissent le meilleur équilibre entre les critères de performances fonctionnelles des produits et les performances opérationnelles des procédés en prenant en compte leurs contraintes et potentiel respectifs.

 

  • Innovation Procédés : développer des nouvelles technologies de mise en œuvre ou d’assemblage des matériaux composites, métalliques ou combinaison multi-matériaux répondant aux enjeux de réduction des coûts ou de montée en cadence de la production. Ces développements se fondent sur l’utilisation modifiée de procédés utilisés dans d’autres secteurs, sur l’étude de technologies encore peu matures telles que la fabrication additive, sur l’hybridation de procédés existants en prenant en compte des enjeux d’intégration de fonctions ou encore sur l’intégration de la dimension digitale dans les solutions étudiées.

 

  • Systèmes de production flexibles et intelligents : développer ou adapter des outils autonomes et intelligents dans les métiers de la production et du contrôle, capables d’améliorer la productivité, la flexibilité, l’agilité et les performances des systèmes de production tout en maintenant l’homme au centre de ces développements.

 

Pour contribuer à ces 3 domaines de recherche, l’IRT Jules Verne concentre son activité de recherche autour de 5 thématiques R&D transversales, permettant le déblocage de verrous identifiés dans un domaine :

 

• Mobilité dans l’environnement industriel • Flexibilité de la production • Assemblage • Procédés de formage et préformage • Procédés de fabrication additive